Conception d’applications logistiques

L’utilisation d’applications logicielles pourrait résoudre ce problème et bien d’autres, au profit de l’entreprise et des autres parties impliquées dans les processus de livraison : chauffeurs, transporteurs, clients finaux. Construire et intégrer un logiciel de logistique devient une nécessité plutôt qu’une option. Pour obtenir une application de haute qualité, vous devez savoir comment concevoir et mettre en œuvre une solution adaptée à votre entreprise.

Les grandes catégories d’applications logistiques

Il est possible de catégoriser les applications logistiques en fonction de leurs composants fondamentaux : gestion des stocks, suivi des livraisons, gestion des véhicules, etc. Chaque composant peut nécessiter une solution distincte ou un type spécifique de logiciel logistique.

  • Applications de suivi en temps réel. Le suivi de la flotte peut servir à diverses fins, notamment la planification, la surveillance, le contrôle, l’efficacité ou l’optimisation. Un tel logiciel de système de gestion de transport offre la localisation en temps réel des véhicules, ainsi que les éventuelles mises à jour lors des étapes spécifiques du processus, telles que le chargement et la livraison. Le logiciel de transport peut même guider le conducteur via l’itinéraire le plus efficace.
  • Applications de gestion de véhicules. Ces applications se concentrent sur l’état de la flotte en collectant, gérant et stockant des données et des informations. Les solutions permettent de visualiser l’historique de maintenance et de recevoir des alertes en cas de besoin d’action. Les données sur les coûts de gestion des véhicules fournies par le logiciel de logistique pour les petites entreprises soutiennent l’optimisation et permettent de réduire les coûts.
  • Solutions basées sur la demande. Les entreprises peuvent subir des temps d’arrêt dans leurs activités, ce qui entraîne le déplacement de véhicules vides entre les points de destination. Les applications axées sur la demande corrigent les inefficacités du processus logistique. Les compagnies maritimes et les sociétés de livraison peuvent utiliser ces applications pour répondre aux besoins des autres.
  • Applications de gestion des stocks. Les applications de gestion d’entrepôt sont fondamentales pour l’optimisation des opérations de livraison. Cette catégorie d’applications logicielles continue de se développer au milieu de leur amélioration continue. L’utilisation de codes à barres et d’éléments de gestion des stocks structure le processus de travail et supprime les inefficacités.
Similaire  Gagnez du temps en optimisant l'impression 3D avec la conception générative MSC Apex

Le processus de développement d’applications logistiques

Chaque solution peut nécessiter des fonctionnalités spécifiques qui répondent aux besoins d’une entreprise. Cependant, il est possible de déterminer les étapes du processus de développement indépendamment du type et des fonctionnalités de l’application.

Étape 1 : Déterminer la catégorie d’application et les fonctionnalités indispensables

La détermination de la catégorie logistique réduit la fonctionnalité de la solution nécessaire. Choisir entre la gestion des véhicules, le suivi en temps réel et la gestion des stocks ou combiner plusieurs catégories nécessite une connaissance approfondie des utilisateurs et de leurs besoins.

Étape 2 : Trouver le bon développeur

Construire votre propre équipe, externaliser le processus ou embaucher une équipe externe sont les principales alternatives. Le choix dépend du budget disponible, de l’ampleur de la solution et de vos besoins spécifiques. Par exemple, une entreprise disposant de sa propre équipe de développement peut décider de développer sa propre solution, tandis qu’une entreprise qui n’en a pas peut avoir besoin d’externaliser les développeurs.

Étape 3 : Communiquer vos besoins et votre idée d’application

La communication des besoins à l’équipe de développement définit l’orientation du développement de l’application logistique. Il est essentiel que les développeurs comprennent les besoins de votre solution, ses fonctionnalités de base et ses limitations potentielles.

Similaire  Comment configurer et utiliser un VPN

Étape 4 : Étape de découverte

L’étape de découverte permet de définir des fonctions spécifiques, une logique métier, des points de contact client et d’autres éléments clés de votre application.

Étape 5 : Produit minimum viable

La création du produit minimum viable (MVP) est une condition préalable au développement d’une application logistique. De plus, il est essentiel de tester le MVP dans un cadre pratique.

Étape 6 : Mise à l’échelle et assistance

La configuration finale permet de corriger les bugs laissés dans l’application logistique et de déterminer le plan de support post-production.

Pièges possibles dans la conception d’applications logistiques

Outre la qualité fondamentalement médiocre du produit développé, le processus de conception peut être confronté à plusieurs lacunes supplémentaires. Les développeurs peuvent ne pas tenir compte de l’expérience utilisateur, qui est aussi critique dans l’application logistique que dans toute autre application. Les applications doivent avoir une conception intuitive, ce qui simplifierait leur utilisation. L’application peut contenir trop de fonctionnalités, augmentant la complexité de l’application, ce qui entraînerait des coûts excessifs associés à sa mise en œuvre et à son utilisation.

Il est possible d’éviter ces pièges grâce à une approche systématique du processus de développement et en facilitant les canaux de communication entre l’équipe de développement et l’entreprise. TRIARE possède une expérience significative dans le développement d’applications pour les entreprises de logistique et d’autres industries. Un partenaire de développement fiable fait une grande différence dans la construction d’une solution adaptée.

Similaire  7 conseils faciles pour enfin passer au sans papier