Qu’est-ce que le design inclusif ?

Qu’est-ce que le web design inclusif ?

La conception Web inclusive signifie comprendre les besoins des différents groupes d’utilisateurs et créer une UX en fonction d’eux. Les concepteurs aspirent à une accessibilité à grande échelle pour tout le monde, pas seulement pour une majorité familière. Ils tiennent compte des facteurs situationnels, temporaires et permanents qui pourraient limiter l’utilisation d’un produit pour certains groupes. Inutile de dire que cela implique d’éviter les préjugés de race, d’âge, de sexe, etc.

La diversité, l’équité et l’inclusion sont les principes fondamentaux de la conception Web inclusive. Il est essentiel d’étendre le message envoyé par les produits et services à des groupes plus larges à travers différents contextes. Il peut être nécessaire de mettre à jour les photos de stock pour garantir la diversité, d’élargir la composition du contenu, d’offrir une prise en charge multilingue et de rester attentif aux sujets et tendances sensibles.

Conception inclusive ou accessible

Pourquoi est-il important de différencier l’accessibilité et l’inclusivité dans la conception Web ? La réponse réside dans la philosophie sous-jacente des deux principes. Bien qu’il soit possible d’assurer l’accessibilité dans le cadre de l’inclusivité, l’accessibilité seule ne peut garantir une large inclusion.

Similaire  Boostez vos ventes avec ces 14 modèles d'e-mails d'introduction aux ventes

L’accessibilité et l’inclusivité traitent de différents facteurs. L’accessibilité concerne des facteurs permanents, tels que les handicaps physiques. L’inclusivité permet de traiter des facteurs situationnels et temporaires, notamment les barrières linguistiques, le contexte culturel ou les spécificités techniques de certaines régions.

Comme vous pouvez le constater, les limitations, les contraintes et les handicaps peuvent être permanents, situationnels ou temporaires. Il est possible de définir cinq groupes principaux de ces limitations :

  • Dextérité
  • Visuel
  • Audience
  • Cognitif
  • Discours

Un handicap visuel peut être le résultat de problèmes de santé dès la naissance, ce qui est un exemple de handicap visuel permanent. En même temps, cela peut être temporaire, comme une perte de vision suite à un accident. La déficience visuelle peut être temporaire, comme des conditions de travail ou de vie spécifiques. Les développeurs doivent se concentrer sur toutes les formes de limitations dans le cadre de la conception Web inclusive.

Les concepteurs de sites Web doivent considérer chaque type de situation compte tenu des conditions respectives sans faire de généralisations. Par exemple, s’assurer que la vidéo s’arrête lorsque l’utilisateur déconnecte les écouteurs est un exemple de conception inclusive tenant compte des limitations de la situation.

Processus de conception inclusive : la liste de contrôle

Faire un site Web du point de vue de l’inclusivité et de l’accessibilité est toujours mieux que de retravailler le produit fabriqué sans ces considérations. Suivre des principes de conception inclusifs pendant le processus de développement est la meilleure approche pour garantir la qualité de la solution finie. Ces principes peuvent sembler intuitifs et simples, mais leur structuration offre une valeur significative.

Similaire  Comment développer une stratégie marketing TikTok

Structure du contenu

Diviser le contenu en parties plus petites avec des en-têtes va très loin du point de vue de la visibilité. Le contraste entre le contenu et son arrière-plan joue un rôle important en termes d’accessibilité. Limiter le contenu à environ 80 caractères par ligne avec une hauteur de ligne de 1,5 fois la taille de la police est également avantageux. Un texte entièrement justifié limite l’accessibilité du contenu.

Utilisation du balisage correct

Les balises d’en-tête sur le backend de développement prennent en charge la structure du contenu et améliorent la fonctionnalité des moteurs de recherche. Les lecteurs d’écran reçoivent un contexte, ce qui est particulièrement important pour les utilisateurs malvoyants.

Prise en charge du clavier

Le clavier peut être le seul moyen de naviguer sur les sites Web pour les utilisateurs ayant des déficiences motrices ou visuelles. L’approche la plus courante consisterait à prendre en charge la navigation sur le site Web à l’aide d’une seule touche, telle que la touche « Tab ».

Concevoir des états de focus utilisables

Les états de focus reflètent la possibilité de mettre en surbrillance les boutons d’un site Web pendant la navigation lors de l’utilisation d’un bouton de tabulation ou de passer la souris sur ces boutons.

Similaire  6 conseils pour vous aider à rédiger les meilleurs titres publicitaires sur Facebook

Fournir un texte alternatif pour les images

Le texte alternatif descriptif ou le texte alternatif est essentiel lors de l’utilisation de lecteurs de pages Web. La description d’une image peut être très utile pour les utilisateurs handicapés.

Éviter les images avec du texte

Le texte dans les images est généralement difficile à lire en raison du redimensionnement et d’autres propriétés de la page Web. Éviter un tel texte profite aux utilisateurs handicapés.

Utilisation d’étiquettes descriptives avec des champs de formulaire

Les champs nécessitant la saisie d’informations doivent avoir des étiquettes descriptives distinctes sans dépendre d’un texte grisé dans les cases qui disparaît lors de la saisie des informations.

Éviter les animations clignotantes de l’interface utilisateur

Les animations clignotantes peuvent déclencher des problèmes de santé graves, comme l’épilepsie. Éviter ces animations est essentiel pour l’inclusivité.

TRIARE propose une conception UX adaptée aux besoins des clients et tient compte des principes d’inclusivité énumérés ci-dessus. L’embauche d’une équipe d’experts pour développer des solutions personnalisées permet de concevoir des produits et services inclusifs alignés sur les besoins d’une base d’utilisateurs diversifiée.