Question d’entretien : « Comment concevoir un système de feux de circulation »

Par l’équipe éditoriale d’Indeed

14 avril 2022

Lors d’un entretien d’embauche pour un poste lié à l’ingénierie de la circulation, les enquêteurs peuvent vous demander d’expliquer votre compréhension des systèmes de feux de circulation. En répondant, il est important de discuter des concepts et des éléments clés qui créent une intersection sécuritaire. Comprendre comment expliquer le processus de conception d’un système de feux de circulation peut vous aider à montrer vos connaissances et vos qualifications en ingénierie de la circulation. Dans cet article, nous expliquons pourquoi les enquêteurs peuvent vous demander comment concevoir un feu de signalisation et vous proposons des étapes pour vous aider à répondre efficacement à la question.

Pourquoi les enquêteurs posent la question d’entretien « Concevoir un système de feux de circulation »

Les enquêteurs posent généralement la question d’entretien « concevoir un système de feux de signalisation » lors d’un entretien avec un ingénieur logiciel, car ils souhaitent souvent évaluer vos connaissances en matière de conception et d’analyse orientées objet. Ils peuvent également vouloir tester vos connaissances fondamentales du langage de programmation orienté objet, des lois sur la circulation et des fonctionnalités du système, telles que la synchronisation du trafic et les mises à jour de statut. Lors de la préparation de votre réponse, essayez de décider des points clés qui sont essentiels à la conception d’un système de feux de circulation, comme la sécurité des véhicules et des piétons ou la fluidité de la circulation.

Lié: Qu’est-ce que le génie logiciel ?

Comment répondre à la question « Comment concevez-vous un système de feux de signalisation ?

Tenez compte de cette liste d’étapes lorsque vous vous préparez à répondre à cette question lors de votre entretien :

1. Reportez-vous à la description du poste

Avant votre entretien, passez en revue la description de poste pour déterminer les types de systèmes de feux de circulation que vous pouvez concevoir dans le rôle. En règle générale, les responsables du recrutement fournissent des informations détaillées sur les types d’intersections pour lesquelles vous pouvez concevoir des systèmes et sur la quantité de trafic dans les environs. Cela peut également vous aider à expliquer les étapes appropriées pour un système de feux de signalisation spécifique, plutôt que de fournir des étapes générales pour tous les systèmes de feux.

2. Utilisez des mots clés

Pour montrer votre familiarité avec les concepts de conception de la circulation et les règles de sécurité, envisagez d’utiliser des mots-clés d’ingénierie qui pourraient attirer l’attention du responsable du recrutement. Ce faisant, ils peuvent reconnaître que vous êtes un candidat bien qualifié et bien informé. Voici quelques exemples de mots-clés que vous pouvez utiliser pour discuter des conceptions de systèmes de feux de circulation :

  • Longueur d’intersection fixe

  • Cycles lumineux

  • Points de déclenchement

  • Fréquence du trafic

  • Fréquence piétons

3. Expliquez votre logique

Pour commencer votre réponse, essayez d’expliquer la logique qui vous aide à concevoir un système de feux de circulation efficace. Il est important de partager les facteurs que vous considérez lors de la conception du système d’éclairage afin que l’intervieweur puisse déterminer votre compréhension des exigences du système de feux de circulation d’une route. Par exemple, vous pouvez expliquer comment vous prenez d’abord en compte la quantité de trafic piétonnier dans la zone afin de déterminer le temps dont ils peuvent avoir besoin pour traverser l’intersection en toute sécurité, ce qui peut vous aider à créer des cycles de lumière précis.

Lié: 12 types d’ingénieurs logiciels pour vous aider à trouver votre place dans la technologie

4. Discuter des aspects clés d’un système de feux de circulation

Après avoir partagé votre logique derrière la conception d’un système de feux de circulation, partagez les aspects clés de sa construction. En règle générale, les ingénieurs observent les statistiques des rapports de trafic pour déterminer les accidents potentiels pouvant survenir à une intersection ou la quantité de trafic quotidien dans une zone. Ensuite, ils recueillent des informations sur des considérations importantes dans la zone qui peuvent générer un trafic plus élevé pendant une partie spécifique de la journée.

Par exemple, si une école se trouve à proximité d’une intersection, vous pouvez programmer le système pour qu’il autorise les cycles d’éclairage, ce qui peut donner plus de temps aux piétons pour traverser l’intersection. Voici quelques sujets que vous pouvez aborder lorsque vous discutez des considérations relatives au développement d’un système de feux de circulation :

  • La durée d’un cycle lumineux

  • L’emplacement du feu de circulation

  • Le nombre de voies de circulation

  • Le temps que met une voiture pour passer à l’intersection

Lié: Apprenez à coder pour réussir dans votre carrière

5. Identifier les éléments de programmation appropriés

Il existe de nombreuses fonctionnalités de programmation que vous pouvez utiliser pour créer un système de feux de circulation qui améliore la sécurité et la circulation à une intersection. Assurez-vous d’identifier les éléments de programmation importants que vous utilisez lors de la conception d’un système afin que l’entretien puisse voir votre connaissance des systèmes et des fonctionnalités de programmation. Voici les différents éléments que vous pouvez programmer dans un système d’éclairage :

  • Feux de circulations: Vous pouvez programmer les feux de circulation à afficher sur le feu de circulation en fonction de la quantité de trafic et de l’heure de la journée.

  • Point de déclenchement: Un système d’éclairage a un point de déclenchement qui lui signale d’afficher un feu de signalisation spécifique. En règle générale, les voitures roulent sur des points de déclenchement pour indiquer la quantité de trafic à un feu, ou les piétons peuvent appuyer sur un bouton qui indique qu’ils attendent de traverser l’intersection.

  • Minuteur: Vous pouvez programmer une minuterie qui indique quand une lumière peut passer à un signal différent.

Lié: Comment devenir agent de la circulation (avec tâches et compétences professionnelles)

Exemples de réponses pour « Comment concevez-vous un feu de circulation ? »

Voici trois exemples de réponses à la question « Comment concevez-vous un feu de circulation ? » pour vous aider à mieux préparer votre entretien :

Exemple 1

« Pour commencer, j’observe d’abord des images de circulation de l’intersection où nous plaçons le nouveau système de feux de circulation. S’il y a un système de feux existant, je recherche des domaines d’amélioration dans le flux de trafic et les cycles de feux. S’il n’y a pas de feu système, je commence à réfléchir à des idées pour augmenter la sécurité des automobilistes et des piétons et j’analyse les voies de l’intersection, la fréquence de la circulation et des piétons et les points de repère locaux qui peuvent entraîner une circulation plus élevée pendant la journée. Ensuite, j’examine les modèles de circulation pour comprendre quels cycles d’éclairage peuvent diminuer risque de ralentissement de la circulation.

Ensuite, je crée un design qui correspond aux besoins de base de la zone en matière de circulation et de sécurité. Pour ce faire, je programme un système pour qu’il utilise un nombre défini de signaux en fonction de la rétroaction que les systèmes reçoivent des points de déclenchement sur une route. Après avoir testé ce modèle pour m’assurer que les points de déclenchement fournissent une rétroaction efficace, je programme une minuterie qui garantit que chaque feu à l’intersection se coordonne avec une minuterie qui modifie automatiquement les signaux pour réduire le flux de trafic dans la direction opposée. »

Exemple 2

« Pour créer un système de feux de circulation sûr et efficace, je détermine d’abord la quantité de véhicules et de piétons dans la zone. Pour ce faire, j’examine les images de circulation, ce qui m’aide également à créer une liste des exigences de circulation, y compris la longueur de J’examine également le temps qu’il faut à un groupe de véhicules pour dégager complètement une intersection afin de mieux comprendre combien de temps programmer la minuterie avant de passer à un nouveau signal.

Lors de la programmation d’un feu, je saisis d’abord les signaux de circulation appropriés qui répondent aux commentaires des points de déclenchement. Ensuite, je programme une minuterie pour laisser 20 à 30 secondes entre les transitions de signal, selon la taille de l’intersection et le temps qu’il faut à un véhicule pour la traverser. Avant d’implanter le système d’éclairage à l’intérieur d’une intersection, je m’assure de sélectionner un emplacement pour le feu de circulation qui laisse suffisamment d’espace pour que les piétons traversent la rue et de m’assurer que le système est visible pour les automobilistes. »

Exemple 3

« Lorsque je commence à concevoir un système de feux de circulation, j’analyse d’abord le flux de trafic d’une zone. Je pense qu’il est important de concevoir un système qui permet un flux rapide avec un minimum de back-ups. Je considère la longueur des cycles de lumière qui peuvent empêcher le trafic de s’arrêter fréquemment, tout en fournissant des temps de rendement appropriés pour chaque voie de circulation.

Pour programmer la lumière, j’entre d’abord les signaux qui permettent un flux constant de trafic. Ensuite, je programme une minuterie pour permettre le passage et les piétons. Pour compléter la conception, je coordonne les points de déclenchement pour fournir un retour au système d’éclairage. »

Similaire  16 facteurs de motivation à utiliser sur le lieu de travail pour des employés plus productifs